Mem 2   Matrice de feu, brasier ardent
de la flamme du dedans.
Ecaille de Beauté
parsemant le monde de sa clarté
en mystère de l’ombre
et de l’onde… de Bonté.
Vibration en vague de Foi
intime et secrète
au cœur de la matière,
pierre-cave de l’artère de l’univers,
en perpétuel devenir.
Bercail tapi dans l’île
aux vertes ramures
de la connaissance en soi,
naissant de l’inconnu qu’on accueille
sans peur qu’il nous blesse
ou qu’il nous tue.
Beith, à la fois Bête et Toit,
abritant l’inconnu comme le connu,
offrant asile au plus petit
comme au plus grand,
allant et venant
en ondes tournoyantes
de Foi muette, secrète et discrète,
comme une simple maisonnette.
   
    BEITH   Ré m    
    Temple, toit ineffable
de la vie souterraine et sereine.
Juste demeure où l’éternel
s’abreuve d’éternel
en son sein en vigueur.
Rigueur de son sceptre,
Papesse de l’ivresse au Livre tu,
né du Silence au tu qui tue. 
Nouvelle papauté féminine et gracile,
pleine de Grâce et de Bonté,
symbole et baie toute à la Foi.
   
               
               
        Cliquez