Mem 9   Teith, Lettre troublante d’humilité,
de fragile douceur et de forte fragilité.
Vortex envoûtant
de l’évolution en elle-même.
Spirale dansant sa danse lente et calme
au creux de l’alcôve,
de la cellule du moine
envoûté de sa propre solitude
céleste et solaire,
terrestre et lunaire à la Foi(s).
Hermite aux reins solides,
travaillant le pur
dans son alambic caché
aux regards des non-initiés.
Repère de Lumière
au cœur de la cité des ténèbres.
Lumignon caché,
éclairant les abysses du cœur,
afin de transmettre au mieux
la connaissance cachée
qui ne peut être communiquée
à qui n’est initié
“nul ne pénètre ici s’il n’est géomètre”.
   
    TEITH   Si M    
    Escargot, prince des poètes
à la bave céleste laissant éternelle
sa trace derrière lui.
Brillance de ce ruban
de l’alchimie savante
faisant surgir l’or de la boue
d’un geste d’humilité.
Connecté par ses antennes
souples et mobiles,
il sait rentrer dans
sa douce et dure coquille
de solitude aimée, amie,
et fertile de joie en Soi.
   
               
               
        Cliquez