Mem 900  

Toujours besoin de m'accorder à mon cœur
afin de savoir si ce que je fais est juste,
afin de savoir si "je fais"
est en accord avec "je suis" en mon cœur.

Nuages de joie,
vous m'aidez à savoir m'effacer… de joie.

Mon cœur est éparpillé
dans la plus grande Lumière…
de son cœur.

Lassitude infinie d'explorer l'infini
où son cœur me mène.

Douleur intense de la perte, de l'oubli,
de l'hymen au silence
et de la joie de l'infini où son cœur m'emmène.

Tes silences, tes absences, intenses, denses, guident ma conscience
vers une autre science, vers une autre absence…
qui est une science plus exacte que le silence…

… d'un autre nom du silence,
rempart sacré de guérison.

   
    TSADÉ final   SI    
   

Pourquoi le monde souffre-t-il encore trop
du manque de tendresse envers les poètes,
envers les prophètes…

Trop nombreux sont ceux ou celles
qui écoutent leurs peurs
en place d'écouter leur cœur.

   
               
               
      Cliquez